Syndrome jambes sans repos, lutter contre l’impatience dans les jambes

Vous avez déjà eu la sensation que vos jambes ne se reposaient jamais, et qu’il était impossible pour vous de rester totalement immobile au moment de vous coucher ? C’est ce que l’on appelle justement le syndrome jambes sans repos.

Et les sensations liées à cette affection sont particulièrement désagréables pour ceux (et plus spécifiquement celles), qui en sont victimes. Généralement, c’est en fin de journée que les symptômes se réveillent, ce qui a tendance bien souvent à endommager le sommeil des personnes ayant ce type d’impatience dans les jambes tout au long de la nuit.

Quelles sont les causes du syndrome des jambes sans repos, ainsi que les symptômes ? Comment gérer se mal aux jambes la nuit, qui vous gâche l’existence ? C’est ce que nous allons voir au cours de cet article.

Les symptômes du syndrome des jambes sans repos

Les personnes qui sont touchées par ce syndrome ressentent une impatience dans les jambes impossible à gérer : elles ressentent un besoin permanent de bouger les jambes, à tout moment.

Un inconfort très net apparaît, avec l’arrivée notamment de fourmis dans les jambes, de sensations de picotement, voire même de brûlure. Elles peuvent arriver à tout moment, dès lors que le corps est en détente : durant la nuit, mais aussi en réunion, en déplacement, ce syndrome peut venir ennuyer la personne qui en est touchée à n’importe quel instant.

Le fait de ressentir, qui plus est, ce mal de jambes la nuit, et ces impatiences, a tendance à rendre l’endormissement plus difficile que jamais. Et par voie de conséquence, ce sont également des personnes qui vont avoir tendance à somnoler en journée, après avoir passé une mauvaise nuit.

Comprendre les causes de la maladie

On note qu’une personne sur 10 est touchée par ce syndrome. Il s’agit d’un trouble neurologique, qui est lié à un manque de dopamine, au niveau du système nerveux.

Deux formes de la maladie existent, et quand il ne s’agit pas d’une forme génétique, on parle alors de forme secondaire. Les causes peuvent alors être : Un manque de fer Une maladie chronique Une carence en acide folique La prise de certains médicaments L’obésité La grossesse

Comment se soulager de cette impatience dans les jambes ?

Lorsqu’il s’agit d’impatience dans les jambes liée à une carence, on va tenter de la régler, avec de l’acide folique, ou du fer en complément alimentaire. Changer certaines habitudes de vie peut aider, notamment faire certains exercices.

Enfin au niveau médicamenteux, lorsque l’insomnie est trop importante et qu’elle altère considérablement la vie du patient, on va tenter de proposer des agents dopaminergiques, des sédatifs, des analgésiques à base d’opiacées, des anticonvulsants.